30 août - Now ! Maintenant !

Éditos de l'année 2012 de Daniel Boeri

Modérateur: Daniel

Re: 30 août - Now ! Maintenant !

Messagepar Harlem » 12 Septembre 2012, 10:29

Invitée a écrit:...avec, comme extension de ce raisonnement, la sanction suprême qui consiste à être qualifié d'"extrémiste de droite" (c'est-à-dire "dangereux"), ceux qui se permettent ce genre de choses ne s'apercevant pas qu'ils sont eux-mêmes des extrémistes.

Sans s'en rendre compte, la France en voulant renverser Sarko, a basculé dans l'extrémisme.
Harlem
 

Re: 30 août - Now ! Maintenant !

Messagepar Propaganda » 14 Septembre 2012, 07:08

Victoire des Keynesiens : Ben Shalom Bernanke emboîte le pas à Super Mario !!!

Dans la série, moi aussi j'ai pas de limite, Ben va inonder les marché de liquidités : le QE3 est en piste, 'too big to fail' réjouissez vous ! Du bon argent tout frais. Youpi, comme on a vu que les deux précédent QE ont été catastrophiques, fallait en faire un troisième....

Sont très heureux les partisans des QE, les épargnants en revanche, eux font triste mine.

Maintenant reste plus qu'à prier que les gens comme moi soient complétement à coté de la plaque en ce qui concerne les prévisions économique, car si on a raison là c'est la vraie dépression qui va arriver, notez qu'elle existe en deux parfums :

- Parfum Fraise pour les Balèzes : effondrement rapide de l'économie globalisée, ralentissement des échanges commerciaux internationaux, instabilité sociale, en moins de trois ans tout nous a explosé au visage et nous entrons dans l'inconnu ...
- Parfum Mandarine pour les Gamines : pas d'effondrement juste une lente descente aux enfer qui peut durer un vingtaine d'année. Un truc sympa quoi : moins de prestations sociales mais pour un coût toujours croissant, les retraite idem l'age de la retraite plutôt vers 70 ans (certains nous verraient même travailler jusqu'à 80 ans), chômage au plus haut et moins de services publiques en général.
Je ne vous cache pas que Monaco dans une tourmente pareille nous n'allons pas vraiment rigoler à gorges déployées.

Mais le scénario très sombre c'est juste si nos imprimeurs en chefs ont tort, mais comme ce sont de grands savants qui ont déjà prouvé leur grand professionnalisme au cours des 4 années passées ..... Aucune craintes à avoir, ils gèrent comme des Dieux vivants ; d'ici 6 mois la crise on ne s'en souviendra même plus.

Avouez que vous avez eu peur ! :lol:

Allez bon week end à toutes et tous

Propaganda
Propaganda
 

Re: 30 août - Now ! Maintenant !

Messagepar Daniel » 17 Septembre 2012, 09:30

Propaganda a écrit:Victoire des Keynesiens : Ben Shalom Bernanke emboîte le pas à Super Mario !!!

Dans la série, moi aussi j'ai pas de limite, Ben va inonder les marché de liquidités : le QE3 est en piste, 'too big to fail' réjouissez vous ! Du bon argent tout frais. Youpi, comme on a vu que les deux précédent QE ont été catastrophiques, fallait en faire un troisième....

Sont très heureux les partisans des QE, les épargnants en revanche, eux font triste mine.

Maintenant reste plus qu'à prier que les gens comme moi soient complétement à coté de la plaque en ce qui concerne les prévisions économique, car si on a raison là c'est la vraie dépression qui va arriver, notez qu'elle existe en deux parfums :


Cher Propaganda,

Bien loin de moi de penser que vous seriez "à coté de la plaque". Les choses du temps sont suffisamment compliquées comme cela, sans en rajouter.

Non, il ne s'agit pas d'être keynésien ou pas ; il s'agit de corriger - très sévèrement - 30 ans de dérives qu'on peut qualifier comme on le veut "capitaliste, libérale, dérégulée,..." sauf qu’aujourd’hui les conséquences sont simples ; il s'agit de faire payer aux peuples toutes ces dérives.
C'est le cas de la Grèce et de l'Espagne, sachant que l'Irlande et le Portugal y sont passés, en attendant le tour de la France qui devrait y arriver vers la mi 2013. Or, les peuples ont tendances à se venger, d'abord dans les urnes mais après ?

Les états eux obtiennent 3 ans de crédits supplémentaires on ne peut que s'en réjouir, sans bourse délier, et probablement pour toujours. On peut imaginer que cela se fera sans inflation puisque en Europe, la bonne Angéla Merckel, veut que ses sommes soient du jolie nom de "stérilisées" !!

Reste le plus dur ; le redressement des finances publiques occidentales qui vivent à crédit, d'autant plus, qu' il faut se méfier des amis de 30ans.
En France, c'est déjà très mal parti. à force de croire que tous les français sont tous riches comme Liliane, la ponction annoncée sur le pouvoir d'achat des ménages et des entreprises devrait conduire très vite à une récession dramatique. D'autant que les supposés 30 milliards annoncés sont déjà très insuffisants.
Ailleurs en Europe, ce n'est pas mieux,mais ils redressent leurs comptes avec 2 ans d'avance.
Aux États-Unis, leur dynamisme naturel peut sans doute leur permettre d'avancer.
Bref un bol d'air a été donné (ce n'est pas un moratoire qui fait peur, mais tout de même), reste à inventer du "pouvoir d'achat" nous en sommes très très loin.
Daniel
Avatar de l’utilisateur
Daniel
Administrateur
 
Messages: 318
Inscrit le: 05 Septembre 2011, 14:13

Re: 30 août - Now ! Maintenant !

Messagepar Propaganda » 18 Septembre 2012, 05:38

Bonjour Daniel,

Globalement nous sommes d'accord au final : le délire financier des trente dernières années ne nous a pas apporté que du bonheur.
C'est sur la solution que nous ne sommes pas d'accord : je préconise le remède de cheval, n'en mourront que les plus malades ! J'en conviens c'est un peu brutal, mais ça marche à coup sur et cela se met en place relativement facilement.

Je pense que dans la situation actuelle d'endettement massif, se remettre une couche d'emprunt ne va pas résoudre les problèmes mais uniquement les retarder (en les gonflant), l'avenir nous dira si la solution qui est actuellement à l’œuvre est saine.

Bonne journée
Propaganda
 

Re: 30 août - Now ! Maintenant !

Messagepar Barbajuan » 18 Septembre 2012, 08:33

Daniel,
Vous écrivez
Reste le plus dur ; le redressement des finances publiques occidentales qui vivent à crédit

Mais le rapport de l'IGF publié dans la presse hier sur les agences de l'état français et tous les autres montrent que le redressement des finances publiques en France et dans tous les pays du sud pourrait être obtenu par le simple arrêt des gaspillages.
Ce n'est donc difficile que parce que les dirigeants politiques de ces pays manquent cruellement de courage et, dans une certaine mesure, sont corrompus puisqu'ils profitent et font profiter leurs amis du système. Mais peut-être est-ce que vous entendiez par "dur" ?
Barbajuan
 
Messages: 78
Inscrit le: 03 Septembre 2012, 09:16

Précédent

Retour vers Éditos 2012

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron