7 octobre - Je vote le budget rectificatif… mais

Éditos de l'année 2014 de Daniel Boeri

Modérateur: Daniel

7 octobre - Je vote le budget rectificatif… mais

Messagepar Daniel » 07 Octobre 2014, 22:27

Je vote le budget rectificatif… mais


Monsieur le Président
Monsieur le Ministre
Madame, Messieurs les Conseillers du gouvernement
Autant le dire immédiatement : je vote le budget rectificatif.
Mais attention svp, que ce ne soit pas l’occasion d’anesthésier la suite de ma parole.
Oui, Je vote ce soir le budget rectificatif. La principale raison est que Monaco va bien et l’année va sans doute finir en excédent !
Alors je ne me sens pas le droit de donner la priorité aux différentes vicissitudes qui jalonnent la vie parlementaire au quotidien.
Cela ne m’interdit pas en revanche de pointer de nécessaires pistes de progrès, car les chiffres, comme l’économie en général, sont toujours fragiles
Notre économie est en partie assise sur l’immobilier, qui pourrait un jour se retourner et faut-il le rappeler « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel »
Ensuite, autour de nous l’Europe est devenu « le maillon faible » de l’économie mondiale et notre commerce se fait environ à 70%, avec les pays européens Le décalage actuel entre les économies pourrait ne pas durer.
Ces deux observations notées, si la prudence est toujours salutaire, je ne suis pas un obnubilé outre mesure par le principe de précaution qui, ailleurs, freine les initiatives au lieu de les encourager.

J’en viens aux nécessaires pistes de progrès
La méthode de travail entre le Gouvernement et le Conseil National
Je l’ai déjà dit, je le répète ; …Un homme politique du pays voisin me disait que pour être entendu et compris il fallait répéter le même message 18 fois alors !
J’espère que ce ne sera pas une raison pour m’obliger à recommencer.
Mais, la méthode est l’arbre qui cache la forêt, en effet :
Plus le Conseil National est fort, plus notre régime est fort !

Or, la pratique actuelle qui limite les prérogatives objectives des élus, fragilise notre constitution.
Oui certes, nous avons des réunions multiples avec le gouvernement
Oui, nous recevons pléthore d’informations
Mais tout cela arrive comme un « cheveux sur la soupe », les relations sont plus unilatérales qu’interactives.

J’aurai l’occasion d’y revenir bientôt : Ce n’est pas le fait accompli ; mais c’est la seringue ! Au fond c’est la même chose

• Cerise sur le gâteau, si je puis dire, « trop d’informations tuent les informations ».
Comme je suis par nature un gentil garçon, je ne crois pas une seconde que le gouvernement trouve son bonheur dans cette situation.
Il y a 1000 solutions sans doute, mais il y en a une essentielle à mon avis : il n’est que temps d’augmenter les ressources humaines de notre Assemblée ; nous devons disposer d’attachés parlementaires
Non seulement pour traiter l’ensemble des dossiers du pays aujourd’hui ; mais également pour disposer de temps pour la prospective.
La démocratie a un coût.
Contribuer à Monaco demain et après-demain m’intéresse et je suis certain nous intéresse tous dans cette Assemblée.
Face à ce monde qui bouge en permanence et vite, nous devons nous réinventer toujours. Je suis mal à l’aise d’avoir toujours les yeux sur le parebrise !

Pour conclure faut-il rappeler que même les civilisations sont mortelles.
Regardons Hong Kong et ses 7 millions d’habitants fleuron de l’Asie. Place financière hors pair, niveaux de service optimum
En 1997, date de la rétrocession à la Chine ; HKG pesait 18% de l’économie chinoise.
Aujourd’hui HKG ne pèse plus que 3% de cette économie. HKG avec ses qualités propres est devenu une mouche sur l’orteil d’un géant en14 ans !
Mais où sont les prospectives ?
Où est la vision de Monaco demain ?
Tous ensemble nous devrions passer du temps à l’inventer.
Je vous remercie


Daniel BOERI
Avatar de l’utilisateur
Daniel
Administrateur
 
Messages: 318
Inscrit le: 05 Septembre 2011, 14:13

Retour vers Éditos 2014

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron