FREE MOBILE !!!

Des sujets liés à cette actualité

Modérateur: Daniel

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar freenews » 14 Mars 2012, 15:30

Suite à une demande croissante de la part de notre lectorat de mettre en avant les principales difficultés rencontrées par les utilisateurs de Free Mobile, Freenews se penche sur les problèmes ayant ponctué les deux premiers mois d’existence de l’offre du trublion.

Un rapide coup d’œil sur les espaces communautaires le montre : si tous s’accordent à saluer le dynamitage commercial opéré par Free sur le marché, avec des offres très agressives sur lesquels les concurrents peinent encore à s’aligner, beaucoup d’abonnés de la première heure regrettent la présence de soucis de jeunesse. Ceux-ci persistent, deux mois après le lancement du nouvel opérateur. À tel point que les plus fidèles ont troqué leur enthousiasme de la première heure pour un scepticisme de circonstance, face aux difficultés rencontrées... Les plus mécontents, eux, envisagent déjà de quitter l’opérateur.

Sans diaboliser le nouvel entrant, sans polémiquer sans fin sur de faux problèmes, jetons un coup d’œil objectif sur les soucis qui ont monopolisé l’attention de la communauté ces dernières semaines...

Tu téléphones plus en soirée ?

Principal problème, pointé du doigt par la quasi-totalité des abonnés Free Mobile : la grande difficulté rencontrée lors de tentatives d’appels lors des heures de pointe, tout particulièrement en soirée (de 18h à 23h). Le réseau a tendance à rejeter d’office l’appel ; il faut alors s’y prendre à de nombreuses reprises avant que la communication passe.

À son paroxysme depuis un peu plus d’une semaine maintenant, peut-être à cause d’un nombre d’abonnés Free Mobile qu’on imagine toujours en augmentation, le problème ne semble pas se résorber. Ce n’est pourtant pas faute de faire des mécontents...

D’autres remontées d’abonnés font état, de manière plus sporadique, de soucis ponctuels : un SMS perdu dans le néant (ou bien reçu par le destinataire mais sans accusé de réception transmis à l’envoyeur), un appel interrompu... Des problèmes de moindre importance qui, toutes proportions gardées, se retrouvent également chez d’autres opérateurs.

À l’étranger, ils parlent étranger...

Autre source de grief majeure : l’absence de service en roaming international dans un certain nombre de pays. Particulièrement difficile à cerner à notre échelle, ce problème a toutefois été reporté par des Freenautes dans des pays comme l’Autriche ou encore le Canada. À défaut de mieux, dresser une liste officielle des pays encore en attente d’un accord d’itinérance éviterait bien des mauvaises surprises aux abonnés...

Sur le forfait 2 €, des retours en grand nombre font état d’une indisponibilité généralisée du réseau à l’étranger, quelque soit le pays. Encore une fois, il s’agit de quelque chose de difficile à mesurer à notre échelle. On remarquera toutefois que Free maintient une certaine ambiguïté à ce sujet, rendant difficile notre travail d’analyse et d’information : lors d’un précédent article, l’opérateur nous indiquait alors que l’émission d’appels depuis l’international n’était « pas conditionnée par une option », sans plus de précisions.

Pas possible, mais bientôt

Soulignons enfin l’absence de certaines possibilités importantes, annoncées par Free Mobile au lancement de son offre. Ainsi, la possibilité de bloquer gratuitement son forfait via une simple case à cocher dans l’espace abonnés, n’est toujours pas d’actualité. Pas plus que la possibilité de migrer d’un forfait à l’autre en toute simplicité...

En outre, ces promesses pourraient ne pas être tenues à 100%. Le blocage de forfait pourrait finalement n’être disponible que pour le forfait illimité, pour éviter les dépassements liés à des numéros spéciaux par exemple. La possibilité de bloquer le forfait 2 € n’est pas à l’ordre du jour, mais Free pourrait l’envisager si la demande des Freenautes en ce sens est suffisamment forte.

Concernant la migration d’un forfait à l’autre, Free n’a pas encore confirmé que cela sera bien disponible dans les deux sens. Croisons les doigts !

En conclusion

Il est important de souligner que Free Mobile ne propose que des forfaits sans engagement ; c’est une composante essentielle de la philosophie du nouvel opérateur. La liberté d’aller chez Free Mobile, ou pas, d’y rester ou pas ; Xavier Niel l’avait bien expliqué lors de la conférence d’annonce de ses offres. Ce choix est en réalité un gage de la part du trublion : puisqu’il ne retient pas ses abonnés captifs, il ne lui suffit pas de séduire ses futurs abonnés... il doit également mériter leur fidélité ensuite. Gageons que Free le sait très bien et travaille activement à la résolution de ces problèmes.

Chez Freenews, si nous concédons que ces problèmes sont particulièrement pénibles pour les abonnés de la première heure, nous invitons également les Freenautes à faire preuve de pragmatisme. De mémoire, aucun grand opérateur actuellement en place n’a connu de débuts très glorieux ; lancer un réseau mobile est une tâche compliquée, qui ne se fait pas en quelques jours.

Migrer chez un jeune opérateur est enfin un choix, que certains ont pris, tandis que d’autres ont préféré patienter quelques temps. Prenons le pari que d’ici quelques mois, ces défauts de jeunesse ne seront plus qu’un lointain souvenir... et que les abonnés qui rejoindront Free à ce moment n’en auront jamais à se plaindre.
freenews
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Univers Freebox » 25 Mars 2012, 18:43

Orange menace de suspendre son accord d’itinérance avec Free

Catégorie Brèves , publié le 25 mars 2012 à 00h17 par Vincent Barrier
D’après une dépêche AFP, Orange menacerait de suspendre son contrat d’itinérance avec Free Mobile.

C’est en tout cas ce qu’a déclaré un porte-parole de la société à l’AFP : Orange "n’hésitera pas à suspendre" l’accord entre les deux opérateurs "si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter (sa) qualité de service".

Orange réfute ainsi toute responsabilité concernant les problèmes du 4ème opérateur. Pour rappel et outre les difficultés récurrentes pour émettre un appel pendant les heures de pointe, le réseau Free Mobile a disparu pour la seconde fois, quelques heures mardi soir dernier.

Cette menace est aussi une réponse au président de l’ARCEP qui estime, ce matin dans les Echos, que les pannes du réseau Free Mobile sont liés à des problèmes d’interconnexions entre les 2 opérateurs et à une sous estimation du traffic de la part de Free et Orange.

En effet, d’après M. Silicani, de nombreux anciens téléphones ont été ressorties des tiroirs avec le forfait 2€ et provoquerait des encombrements sur le réseau 2G. Free n’ayant pas de licence 2G c’est le réseau d’Orange qui est sollicité. D’après lui près d’un appel sur 2 passé depuis Free Mobile serait émis en 2G.

Cette nouvelle déclaration d’Orange intervient au lendemain d’une déclaration de l’ARCEP qui pourrait décider d’ "une mise en demeure anticipée" de Free Mobile.
Univers Freebox
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Invité » 26 Mars 2012, 10:37

victime du succès !
Invité
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Panurge » 26 Mars 2012, 20:15

Seuls les moutons sont victimes de ce "succès", ceux qui ont attendu et pris un peu de recul ne le sont pas 8-)
Panurge
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar rodage » 27 Mars 2012, 10:50

Moi je pense que c'est normal, il faut attendre un peu pour que la machine se rode...
rodage
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar où en est-on ? » 07 Septembre 2012, 10:53

Sur les six premiers mois de l'année, l'arrivée de Free Mobile a eu un impact très fort sur les clientèles des opérateurs historiques, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Nous avons réalisé un tableau chiffré récapitulatif pour mieux mesurer cet impact. A votre avis, quel opérateur a le plus souffert ?

Ci-dessous le tableau récapitulatif des chiffres officiels publiés par les opérateurs dans leurs bilans financiers du 1er trimestre et 2ème trimestre :

Image

Bouygues Telecom a le plus souffert en perdant presque 4% de clients

C'est Bouygues Telecom qui a le plus souffert de l'arrivée de Free Mobile. L'opérateur qui était déjà le plus fragile (ayant le plus petit nombre d'abonnés) a perdu presque 4% de clients en six mois (-450 000 clients).

Orange arrive en deuxième position, l'opérateur a perdu 770 000 clients sur le premier trimestre. Son parc d'abonnés étant nettement plus étoffé, cela représente une baisse de 2,85%. Financièrement, l'accord d'itinérance 2G et 3G signé avec Free Mobile, lui permet également de bien résister à l'arrivée du quatrième opérateur.

Enfin, c'est SFR qui résiste le mieux parmi les trois opérateurs historiques. Le carré rouge a perdu 327 000 abonnés depuis le début de l'année ce qui représente une perte de 1, 54% de ses clients.
où en est-on ?
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Barbajuan » 07 Septembre 2012, 11:26

Je ne sais pas très bien quel est le but de cette publication. Toujours est-il que vous aurez certainement remarqué que e nombre de nouveaux abonnés de Free pour chacune des deux périodes est très supérieur a nombre de désabonnements chez les autres opérateurs.
Free n'est pas un modèle de transparence ni de qualité; pour ce qui me concerne, je considère que ce n'est aucunement un exemple à mettre en avant.
Barbajuan
 
Messages: 78
Inscrit le: 03 Septembre 2012, 09:16

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Invité » 07 Septembre 2012, 13:35

ah oui, 3.500.000 abonnés en 8 mois, quand même.

3.500.000 moutons ?
Pourquoi ils restent ? il n'y a pas d'engagement pourtant.
Invité
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Mouton pigeonné » 08 Novembre 2012, 11:31

Une pensée à ceux qui savaient mieux que tout le monde ce qui était bien et qui galèrent avec FREE Mobile :lol:

« Il y a de la tristesse dans ce post. Du dépit aussi. Après dix mois passés chez Free Mobile, je jette l’éponge. Ce n’est pas de gaîté de coeur – j’apprécie la marque Free pour tout ce qu’elle a pu apporter aux Français depuis 1999, son esprit frondeur et son ADN de pionnier – mais là, la coupe est pleine ». C’est ainsi que débute le billet de Florence Santrot, journaliste couvrant les thématiques High-Tech et Internet pour le journal Métro France.

La blogueuse détaille méticuleusement pourquoi elle a décidé de quitter Free Mobile pour rejoindre « sans doute B & You et ses nouveaux forfaits avec la H+ (...) Depuis plusieurs semaines, l’agacement se faisait sentir : des coups de fil jamais reçus, des SMS réceptionnés avec plusieurs heures de retard, la connexion data quasi inexistante, la réception totalement aléatoire qui affiche de la 3G ou du Edge quand, en réalité, tu ne captes pas (...) Plus de 30 minutes pour télécharger une appli de 12,6 Mo (...) la « pigeonne » va aller voir ailleurs si les miettes y sont meilleures » conclut-elle.

« En 1 mois, j’aurais mis Free Mobile et ADSL à l’abandon »

Depuis l’apparition des problèmes de réseau et de DATA, les témoignages plus ou moins similaires se multiplient sur la toile. Hier, Pierre Mickael M, (alias Toximityx), Community Manager du site Macgeneration, expliquait comment « défendeur de Free de la première heure, en 1 mois, j’aurais mis Free Mobile et ADSL à l’abandon ». Il a rejoint OVH pour lnternet et Sosh pour le mobile. A propos de Sosh, l’opérateur low-cost du groupe Orange vient d’annoncer qu’il fallait retenir la date du 1 décembre. Serait-il sur le point de riposter à B&You ?

Attention au retour de boomerang ?

Les concurrents alignent progressivement leurs offres low-cost sur celles de Free, en omettant d’ajouter l’assistance téléphonique gratuite à leurs abonnés (tout passe par internet chez les 3 opérateurs low-cost). Suicidaire pour certains, B&You s’est même accaparé le créneau à moins de 10€/mois avec sa nouvelle offre incluant les appels illimités vers les fixes et les mobiles. Même si Free avait prévu le coup, la simplicité de la portabilité et la démocratisation des offres sans engagement pourraient causer du tort au 4ème opérateur si ce dernier ne réagit pas ? Pas sûr ! Nombreux sont les abonnés expliquant qu’ils ne sont pas prêts d’oublier l’entente mutuelle des 3 opérateurs historiques. Pas question de les amnistier, quand bien même ces derniers apparaissent sous une autre forme (B&You pour Bouygues Télécom, Red pour SFR et Sosh pour Orange).

La bataille est relancée ! Augmentation de la DATA ? Baisse des prix ?

... ou bien des nouveaux forfaits ? Alors que le co-fondateur d’Iliad, Xavier Niel, annonçait lors du lancement de Free Mobile que des offres dédiées aux tablettes tactiles seraient proposées, force est de constater qu’à ce jour, aucun forfait n’est disponible. Fin 2012, aucun opérateur ne propose de forfaits illimités à moins de 20€ pour ce marché (pourtant) en pleine expansion.

Alors, d’après vous que glissera Papa Niel sous le sapin ?
Mouton pigeonné
 

Re: FREE MOBILE !!!

Messagepar Invité » 08 Novembre 2012, 14:51

où en est-on ? a écrit:
Sur les six premiers mois de l'année, l'arrivée de Free Mobile a eu un impact très fort sur les clientèles des opérateurs historiques, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Nous avons réalisé un tableau chiffré récapitulatif pour mieux mesurer cet impact. A votre avis, quel opérateur a le plus souffert ?

Ci-dessous le tableau récapitulatif des chiffres officiels publiés par les opérateurs dans leurs bilans financiers du 1er trimestre et 2ème trimestre :

Image

Bouygues Telecom a le plus souffert en perdant presque 4% de clients

C'est Bouygues Telecom qui a le plus souffert de l'arrivée de Free Mobile. L'opérateur qui était déjà le plus fragile (ayant le plus petit nombre d'abonnés) a perdu presque 4% de clients en six mois (-450 000 clients).

Orange arrive en deuxième position, l'opérateur a perdu 770 000 clients sur le premier trimestre. Son parc d'abonnés étant nettement plus étoffé, cela représente une baisse de 2,85%. Financièrement, l'accord d'itinérance 2G et 3G signé avec Free Mobile, lui permet également de bien résister à l'arrivée du quatrième opérateur.

Enfin, c'est SFR qui résiste le mieux parmi les trois opérateurs historiques. Le carré rouge a perdu 327 000 abonnés depuis le début de l'année ce qui représente une perte de 1, 54% de ses clients.

Ce qui est encore plus risible, c'est que presque tous les opérateurs ont baissé subitement les prix pour ralentir la fuite de leurs clients qui ne sont pas revenus !

Les concurrents continuent leurs baissent de tarifs.

Le vrai boomerang que Monaco Telecom s'est pris dans la figure, c'est que le "blocage" des abonnés Free sur le réseau d'Orange, n'aura servi strictement à rien puisque les autres opérateurs (Orange, SFR, Bouygues, Virgin, M6,...) se sont plus ou moins rapprochés des tarifs de Free. Ces derniers réseaux qui fonctionnent bien à Monaco ont vu leur chiffres en hausses par la fuite d'une grosse partie des clients de Monaco Telecom qui a gardé des tarifs élevés sur les forfaits qui ont beaucoup moins d'options que les réseau français.
Invité
 

PrécédentSuivant

Retour vers Économie & Social

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 6 invités

cron