Intervention Séance publique 4 Culture et attractivité

Vos idées pour faire évoluer la vie à Monaco

Modérateur: Daniel

Intervention Séance publique 4 Culture et attractivité

Messagepar Daniel » 06 Octobre 2016, 11:27

Séance Publique du 4 octobre 2016

Culture et Attractivité


A l’occasion des débats sur le Budget Rectificatif 2016, voici mon intervention sur le poste Culture.

La culture pèse, hors sponsors, 4,7% du budget national, ce qui est déjà important.

A noter une baisse par rapport à 2015, ce qui nous laisse espérer des marges de manœuvres pour 2017.

Nous le savons tous, la culture est un vecteur fort de l’attractivité, même s’il n’est évidemment pas le seul.

J’ai eu l’occasion de le dire en séance privée ; toutes institutions culturelles confondues, on observe une baisse de fréquentation de l’ordre de 30 000 visiteurs, entre 2009 et 2015.

Suite à une erreur de saisie, j’avais annoncé un chiffre supérieur en séance privée. Mea culpa !

Ce qui est vrai par rapport à 2009 l’est aussi par rapport à 2008, année exceptionnelle pour l’exposition Grace Kelly. Et depuis 2010, c’est « seulement » une stagnation !
Mais « qui n’avance pas recule ».

Ces chiffres ne remettent en rien en cause l’offre des institutions culturelles, reconnue bien au-delà des frontières et les revues de presse internationale sont là pour le confirmer.
Sauf que ces chiffres doivent nous interpeller, d’autant qu’il existe un public captif. Aussi, réaliser une séance supplémentaire augmente naturellement le nombre de spectateurs.

Mais plus largement, « tous événements confondus », pour 2015, le nombre total de visiteurs stagne à 1 160 000, contre 1 250 000 en 2013. A peine plus qu’en 2014 !

La Nuit Blanche de Monaco


Voilà pourquoi l’invention de la Nuit Blanche dédiée à l’Art Contemporain, proposait une offre transverse, différente et complémentaire aux offres habituelles, Excusez-moi pour les chiffres ; eux aussi sont têtus !

Entre 2 500 et 3 000 personnes sont venues. Le succès est au rendez-vous.

Or, au lieu de consolider à l’appui de ce succès, depuis le mois de mai, « oubliant que l’habitude née la deuxième fois », le gouvernement s’adonne à la procrastination.
Oui, « remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même » ; c’est ainsi que nous n’avons toujours pas, par exemple, de revue de presse de l' Evènement !

Le gouvernement tergiverse pour ne pas faire de Nuit Blanche en 2017, diminuant progressivement les marges de manœuvre, au point de la rendre quasi-impossible pour cette année.

La raison, je vous la donne en mille :
Une question de charge de travail, bien réelle, il est vrai ! Serions-nous tombés sur la tête ?


On fait un arbitrage entre attractivité et charge de travail !
Or, un événement de ce type doit être consolidé,
Il faut le mémoriser.
Il doit donner envie et là, pour des raisons, j’y reviens, de charge de travail, on la jette aux oubliettes. Au risque de devoir tout refaire !
On a oublié les synergies qui ont été créés avec les institutions culturelles.

L'histoire du premier constructeur mondial de diligences !


Vous le savez, j’aime bien raconter des histoires, et j’aimerai vous en raconter une, bien triste : celle du premier constructeur mondial de diligences.

Ses propositions étaient reconnues partout : l’entreprise était dirigée de main de maître, et les diligences étaient sculptées, comme d’autres sculptent la musique. La qualité de ses matériaux était reconnue, les employés étaient galvanisés. Réactivité et flexibilité faisaient le bonheur de ses clients tant ils étaient parfaits, allant même jusqu’à créer un attelage pour 8 chevaux au lieu de 4 !

Mais le train allait toujours plus vite, et les clients avec !

Il est mort toujours premier fabricant mondial de diligences… !

Vous croyez que j’exagère ? Il en est de même aujourd’hui !

Faisons un test mes chers collègues : Avez-vous un BlackBerry ou un smartphone Nokia ?
Ils sont en train de disparaître, eux aussi, alors qu’il y a peu, ils étaient les premiers mondiaux.
J’en tire une conséquence.

Alors qu’un grand changement fait trembler la planète, s’en tenir à nos seuls acquis, même reconnus partout dans le monde, n’est pas suffisant.
La stagnation du nombre de visiteurs en est aujourd’hui un simple signe ; sachons le lire !

Je vous remercie.
Avatar de l’utilisateur
Daniel
Administrateur
 
Messages: 318
Inscrit le: 05 Septembre 2011, 14:13

Retour vers Désirs de Monaco

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron